samedi 23 septembre 2017

"L'amie prodigieuse" d'Elena Ferrante

Titre original : L'amica geniale


<3 <3

  Eh oui, je me suis moi-même laissée emportée par la fameuse saga. Je dois dire que le fait que ce soit de la littérature italienne m'a notamment poussé à m'y intéresser car je ne lis jamais de littérature d'Italie et c'était l'occasion rêvée d'y remédier. 

L'histoire nous emmène en Italie, dans les années cinquante. Elena et Lila font leur rentrée à l'école primaire. Voisines, les deux fillettes deviennent amies. Toutes les deux brillantes, seule Elena va se rendre au collège puis au lycée, tandis que Lila rentre sur le marché du travail. Ces deux destins différents pourraient bien les éloigner...

Toute l'histoire se concentre sur les deux héroïnes. L'amitié qui les lie est assez particulière, l'une ne peut pas faire une chose sans que l'autre ne le fasse à son tour. Lila est cash, énergique et n'en fait qu'à sa tête, tandis que Elena a tendance à être plus sage mais n'en est pas moins éprise de liberté. Cette relation est décrite et racontée de manière très fine et subtile. Je suis subjuguée par la narration de cette amitié.

Ce qui fait également le charme du récit est qu'il se passe en Italie, un pays où je me suis déjà rendue et pour lequel j'ai beaucoup d'admiration. Ce récit m'a fait replonger dans mes souvenirs de voyage dans le pays et dans mon scrapbooking. Après, vous vous en douterez si vous me suivez depuis longtemps, j'ai eu beaucoup de mal avec le machisme italien (les filles à la vaisselle, les gars se promènent tranquillement en voiture).

=> Une belle histoire d'amitié entre deux petites filles dont le caractère semble s'opposer en tout point. Le tout dans un récit qui sent bon l'Italie. J'attends de lire la suite !


Résumé : Naples, fin des années cinquante. Deux amies, Elena et Lila, vivent dans un quartier défavorisé de la ville, leurs familles sont pauvres et, bien qu'elles soient douées pour les études, ce n'est pas la voie qui leur est promise. Lila, la surdouée, abandonne rapidement l'école pour travailler avec son père et son frère dans leur échoppe de cordonnier. En revanche, Elena est soutenue par son institutrice, qui pousse ses parents à l'envoyer au collège puis, plus tard, au lycée, comme les enfants des Carracci et des Sarratore, des familles plus aisées qui peuvent se le permettre. Durant cette période, les deux jeunes filles se transforment physiquement et psychologiquement, s'entraident ou s'en prennent l'une à l'autre. Leurs chemins parfois se croisent et d'autres fois s'écartent, avec pour toile de fond une Naples sombre mais en ébullition, violente et dure. Des chemins qui les conduiront, après le passage par l'adolescence, à l'aube de l'âge adulte, non sans ruptures ni souffrances. Formidable voyage dans Naples et dans l'Italie du boom économique, L'amie prodigieuse trace le portrait de deux héroïnes inoubliables, qu'Elena Ferrante traque avec passion et tendresse jusqu'au plus profond de leur âme. 


Genre : Roman
Publié en 2011
Pages : 430
Italien


Thème « Grande Découverte » (9/12)

10 commentaires:

  1. une série que j'ai beaucoup aimée aussi!

    RépondreSupprimer
  2. Je vois que tu as succombé ! Moi pas encore...

    RépondreSupprimer
  3. Je fais partie de ceux qui ne l'ont pas encore découverte, cette saga! Mais il serait temps de m'y mettre! Un bel avis que le tien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie d'être passée par ici. J'espère que tu apprécieras la saga :-))

      Supprimer
  4. J'ai failli lire aussi L'Amie Prodigieuse pour mon thème de septembre et finalement, j'ai opté pour Carol, de Patricia Highsmith dont je repoussais la lecture depuis plusieurs mois ! :D

    Mais du coup, je suis contente de retrouver ce roman sur ton blog ! Je vois que tu as été convaincue et tu me donnes donc envie de me lancer...après l'avoir acheté un peu sur un coup de tête parce que je le voyais partout et que l'engouement suscité par ce livre me rendait curieuse, je n'étais plus très sûre d'avoir envie de le lire. Mais ta chronique risque de faire sortir ce livre de ma PAL bien plus tôt que je ne le pensais ! ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, j'étais partagée car je suis souvent déçue par les livres dont on parle beaucoup mais en même temps j'avais très envie de me lancer dans de la littérature italienne. J'espère qu'il te plaira aussi ;-)

      Supprimer
    2. J'ai les mêmes motivations que toi. Je connais un peu la littérature italienne, mais vraiment un tout petit peu et je me suis dit que ce roman était peut-être le moyen d'en savoir un peu plus et de diversifier aussi mes lectures. Tu me donnes envie en tous cas. ;)

      Supprimer
  5. Je n'ai fait que survoler ton avis car je compte le lire également ! Mais rien que de savoir que tu l'as aimé et vus nos nombreux points communs, je suis enthousiaste ! :)

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai jamais lu cette saga, je ne sais pas si je le ferai un jour car comme toi j'ai du mal avec les livres médiatisés. Mais l'histoire m'intrigue quand même, surtout pour l'époque et le cadre :)

    RépondreSupprimer