dimanche 11 février 2018

Bilan culturel 2017

Alors que je commence déjà à écrire mes coups de <3 culturels 2018, je me suis attardée sur ceux de 2017. Le bilan lectures et films est un peu moins bon que les années précédentes mais l'important c'est la qualité, et non la quantité. Livres, films, séries, théâtre... Découvrez ce qui a culturellement marqué mon année 2017.


79 livres lus en 2017

C'est beaucoup moins qu'en 2016 mais il faut savoir que je lis des journaux et des magazines tous les jours, ce qui diminue mon temps pour lire de la fiction. Si vous connaissez mes goûts, vous comprenez facilement mes coups de <3 littéraires 2017 : quatre livres sur deux femmes exceptionnelles !


Avec cette pièce de théâtre, Olympe de Gouges a osé remettre en cause l'esclavage dans un siècle esclavagiste et machiste. Mon admiration pour cette femme n'en a que plus grandi après cette lecture. Vous devriez vous aussi vous lancer dans cette pièce incroyable.



À la suite de ma lecture de la pièce L'Esclavage des Noirs d'Olympe de Gouges, j'ai voulu revenir à qui était Olympe de Gouges. Une superbe bande dessinée.


Un livre qui m'a plongé dans le lieu où Marie-Antoinette, la figure historique que j'aime le plus, a vécu la plus grande partie de sa vie. Un bijou !


Elles sont nombreuses les idées sur MA ! Ce livre devrait être mis dans toutes les mains ! La plume et l'érudition de Cécile Berly, vous l'aurez compris, m'ont conquises.



D'autres livres qui m'ont également marqué :
  • First Ladies : à la conquête de la Maison Blanche de Nicole Bacharan & Dominique Simonnet > article du Salon
  • Très chère Sadie de Sophie Kinsella > article du Salon
  • 10 jours dans un asile de Nellie Bly > une pionnière du journalisme !
  • Point cardinal de Leonor de Récondo > lu dans le cadre du Prix du roman des étudiants France culture - Télérama > une belle surprise (mais aussi le seul roman que j'ai apprécié parmi les cinq romans du concours).



81 films vus en 2017

Mes coup de <3 :


Ce film est sans doute le meilleur que j'ai vu de l'année passée !! Une femme déterminée, ambitieuse et travailleuse jouée par la talentueuse Jessica Chastain (donc il est logique qu'en cette année 2018 j'ai un coup de <3 pour Le Grand Jeu d'Aaron Sorkin dans lequel brille également Jessica Chastain).


Passion Noël oblige, j'étais forcée d'aimer ce film. Alain Chabat, qui l'a réalisé, a créé tout un Pôle Nord, avec des crayons pour barrières, je ne peux qu'aimer l'originalité dont il a fait preuve.


Coups de <3 séries :


J'adore les contes de fées alors je ne pouvais que succomber à cette série qui reprend les récits des contes qui ont bercé mon enfance.



La série la plus DRÔLE que j'ai vu de ma vie. Des adultes reprennent des cours à la fac pour obtenir un diplôme. Tous sont amusants et attachants. J'ADORE !



Younger raconte l'histoire d'une femme de 40 ans qui se fait passer pour une jeune femme de 20 ans car elle ne trouvait pas de travail sans cela. Même si je désapprouve sa démarche - restons comme nous sommes - l'univers dans lequel elle travaille est celui d'une maison d'édition. J'adore découvre comment cela fonctionne dans ce métier et surtout aux États-Unis.


J'ai aussi beaucoup été au théâtre cette année, une vingtaine de fois, ce qui est mon record ! J'ai ainsi pu découvrir des pièces de théâtre classiques mais aussi délurées ou encore des comédies musicales. Mon coup de <3 est sans conteste la comédie musicale Chambre 113, jouée au Théâtre de Ménilmontant et dont j'ai écrit un article ici.
J'ai également visité beaucoup d'expositions mais je ne saurai vous dire une préférée parmi toutes.



2017 a aussi marqué la disparition de Johnny Hallyday, un chanteur qui aura bercé toute ma vie. Je lui rendrai hommage dans un prochain article.



Mes projets culturels pour 2018 ?

  • Revenir davantage à la lecture de classiques, la base, mais je pense que l'année sera compliquée niveau lecture car je n'ai lu aucun livre en janvier, j'ai seulement commencé Jules et Jim de Henri Pierre Roché. En fait, je traverse une sorte de panne de lecture car j'ai davantage envie de lire la presse qu'un roman. L'année commence mal de ce côté là.
  • J'aimerai aussi aller davantage au cinéma et continuer ma passion pour cet art !
  • Continuer ma belle lancée dans l'univers du théâtre.
  • Aller au moins une fois à l'opéra, comme je le formule depuis déjà un moment.



Je vous souhaite une très belle année 2018 !

samedi 27 janvier 2018

"La petite couturière du Titanic" de Kate Alcott

Titre original : The Dressmaker (2012)


<3 <3

J'avais repéré ce titre sur la blogosphère. C'est son thème, la couture (je suis moi-même couturière débutante) ainsi que la couverture, qui ont attiré mon attention. Si j'ai bien aimé dans l'ensemble, j'ai cependant trouvé quelques défauts au fil des pages.

Tess Collins n'est qu'une domestique, mais elle rêve de faire de la couture son unique avenir. Son rêve semble à deux doigts de réussir lorsque la célèbre couturière Lucy Duff Gordon l'embauche à bord du Titanic. Seulement, elle reste domestique. Loin des siens, Tess fait des rencontres. Il y a le marin Jim et le parvenu Jack Bremerton. Mais le Titanic rencontre un iceberg, ce qui provoque le naufrage du navire.

Plusieurs éléments de cette lecture m'ont chiffonné. Disons que je ne m'attendais pas vraiment à un récit sur le naufrage du Titanic. Avant de me lancer dans la lecture, je n'avais pas trop réfléchi au titre. Tout ce qui m'intéressait, c'était la couture. Finalement, c'est le Titanic qui prend une grande place dans le récit, la couture n'étant presque qu'un arrière-fond.

Il y aussi certaines tournures de phrase qui m'ont gêné. J'étais donc parfois partagée dans ma lecture entre l'agacement (les maisons d'édition me semblent publier n'importe quoi parfois) et un certain plaisir à suivre la journaliste. J'adore les histoires où il y a des personnages de journaliste, et le résumé ne le laissait pas présager pour ce livre. Pinky Sarah Wade est une journaliste incroyable, que j'ai adoré suivre dans sa couverture de la catastrophe du Titanic. Elle n'est pas si heureuse que cela, mais elle se bat. Son personnage m'a donc beaucoup plu. Elle se bat tant dans sa vie personnelle, avec son père infirme, que professionnelle, où elle tente d'être aussi bien payée que les hommes. J'ai même préféré Pinky à Tess, le personnage principal, qui ne m'a rien inspiré (de bon ou de mauvais). Vous l'aurez compris, les thèmes du livre sont multiples (catastrophe, haute couture, journalisme, féminisme), et c'est peut-être trop.

=> Il  y a donc eu des bons et des mauvais côtés dans cette lecture. Je ne saurai ni vous la déconseiller, ni vous la conseiller. Je suis un peu dans le brouillard après cette lecture...



Résumé : Avril 1912. Tess Collins, une jeune servante anglaise, est venue à Cherbourg vivre de sa passion, la couture. Hélas, la maison qui l’emploie la traite comme une domestique. Lorsqu’elle apprend qu’un paquebot se dirigeant vers les Etats-Unis va faire escale à Cherbourg, elle décide d’embarquer pour tenter l’aventure. À bord du Titanic, elle fait connaissance de Lucy Duff Gordon, célébrité de la haute couture anglaise, qui s’apprête à présenter sa nouvelle collection à New York. Sa femme de chambre lui ayant fait faux bond, elle décide d’employer Tess. En première classe du navire, Tess découvre un monde fastueux. Elle fait la rencontre de deux hommes, Jim, un marin, et Jack, un self-made-man américain. Mais, tandis qu’un triangle amoureux s’installe, le paquebot, sans que ses occupants s’en doutent, fonce vers un iceberg… Réchappant à la catastrophe, Tess découvre que sa maîtresse a embarqué à bord d’un autre canot de sauvetage. Mais celle-ci a-t-elle survécu aux dépens d’autres passagers ? Elle se trouve bientôt face à un dilemme : rester fidèle à sa maîtresse ou dire ce qu’elle a découvert des circonstances du drame ?


Genre : Roman
Publié en 2012
Pages : 555 (gros caractères, corps 16)
Américain

dimanche 7 janvier 2018

Les meilleurs téléfilms de Noël de la semaine #6 (1-5 janvier)

Décembre ne serait pas décembre s'il n'y avait pas les téléfilms de Noël. Les "ayant tous vus" (je vous jure !), je me considère comme une experte en la matière. Comme l'année dernière, je vais donc vous présenter chaque semaine de décembre les meilleurs téléfilms de Noël. Magie, esprit de fête, joie, anges, amour, mariage mais aussi disparition, tristesse, pauvreté... il y en a sur tous les thèmes et pour tous les goûts. Il m'est toujours difficile de quitter Noël alors je continue toujours à être dans l'ambiance jusqu'à la fin de mes vacances. Poursuivons la magie de Noël encore un peu !

La bonne surprise :

L'héritage de Noël


Canada, 2017
Diffusé sur M6 le 1er janvier


On a de quoi s'y perdre avec tous ces noms comportant le mot "Noël" mais aussi le fait que les téléfilms portent parfois le même nom. Ne pensez donc pas que je radote, je vous parle cette fois-ci d'un autre héritage de Noël. Willa élève seule son fils et travaille comme infirmière à domicile. Un de ses patients lui a légué une importante somme d'argent alors le fils de celui-ci, Finn Conrad, décide de découvrir si la jeune femme n'aurait pas manipulé son père par hasard.
Ce téléfilm est à mes yeux un beau téléfilm car il parle d'une situation réaliste : une mère qui élève seule son fils et ne sait comment payer ses soins médicaux. Il y a aussi l'histoire de cette famille détruite, les Conrad, qui ne pourra - même si c'est un téléfilm et que tout est censé finir bien - jamais se dire les choses qu'il y aurait eu à dire. Il y aussi cette femme blessée qui refuse toute aide... Autant de cas qui font que ce téléfilm est très humain. J'ai aussi pu retrouver Autumn Reeser, l'actrice qui joue dans l'un des meilleurs téléfilms de Noël selon moi, La parade de Noël.

Le plus glacé :

Le festival de Noël


États-Unis, 2016
Diffusé sur M6 le 4 janvier


Il ne me semble pas que la sculpture sur glace soit pratiquée en France, ou en tout cas, on en entend peu parler. C'est pourquoi je vous invite à faire un tour au festival de Noël. Emma travaille dans le cabinet d'avocat de sa mère mais elle est attristée lorsqu'elle apprend que le festival de Noël de sa ville ne compte pas réorganiser le concours de sculpture sur glace. Elle va donc tout faire pour le ramener dans la course !

C'est ainsi que s'achève la saison de Noël 2017 :''-(
EnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

samedi 30 décembre 2017

Les meilleurs téléfilms de Noël de la semaine #5 (25-31 décembre)

Décembre ne serait pas décembre s'il n'y avait pas les téléfilms de Noël. Les "ayant tous vus" (je vous jure !), je me considère comme une experte en la matière. Comme l'année dernière, je vais donc vous présenter chaque semaine de décembre les meilleurs téléfilms de Noël. Magie, esprit de fête, joie, anges, amour, mariage mais aussi disparition, tristesse, pauvreté... il y en a sur tous les thèmes et pour tous les goûts. Que la magie de Noël continue !

Le plus magique :

Il faut sauver Noël ! 1 & 2

États-Unis, 2014 & 2015
Diffusés sur TF1 le 28 décembre 

  Il aurait fallu les programmer AVANT Noël. Je trouvais justement qu'il manquait des téléfilms de Noël plein de magie cette année. J'ai été servie ici car ce n'est pas un mais DEUX téléfilms à suivre. Dans le premier, Clémentine va tenter de raviver l'esprit de Noël, aider par Kevin, un humain de son âge qui adore aussi cette fête. Vous pourrez ainsi y retrouver l'actrice Tiffani Thiessen de la série Beverly Hills. Dans le deuxième, c'est Lori Loughlin (Summerland) que l'on retrouve en femme d'affaires qui doit gérer l'héritage de sa défunte tante : une vieille auberge. Une fois de plus, Clémentine va y mettre son grain de sel...
  Les deux histoires sont partagées entre magie - on se retrouve au Pôle Nord, c'est génial ! - et réalité - comme la mère de Kevin qui doit faire ses preuves dans son nouveau poste de journaliste. Cela a donc été un plaisir de naviguer entre les deux univers.





Prolongeons le plaisir et la magie de Noël tant qu'on le peut encore !

mardi 26 décembre 2017

Les meilleurs téléfilms de Noël de la semaine #4 (18-24 décembre)

Décembre ne serait pas décembre s'il n'y avait pas les téléfilms de Noël. Les "ayant tous vus" (je vous jure !), je me considère comme une experte en la matière. Comme l'année dernière, je vais donc vous présenter chaque semaine de décembre les meilleurs téléfilms de Noël. Magie, esprit de fête, joie, anges, amour, mariage mais aussi disparition, tristesse, pauvreté... il y en a sur tous les thèmes et pour tous les goûts. En avant pour la magie de Noël !

Le plus émouvant :

Un grand froid sur Noël

États-Unis, 2015
Diffusé sur TF1 le 18 décembre 

La famille Montgomery vient passer les fêtes dans son chalet, à la montagne. L'ambiance est assez tendue entre les parents et leurs trois enfants ne cessent de chamailler. Suite à une tempête de neige, une famille se réfugie chez eux.
Cette histoire est assez incroyable. Elle est à la fois très réaliste - l'addiction au travail, les soucis de famille - et imaginaire - pour cela, je vous laisser le visionner. J'ai été assez ému par ce récit (ok, j'avais les larmes aux yeux...). La fin est incroyable, je ne m'y attendais pas du tout. Ce téléfilm ne devrait pas vous laisser insensible non plus !

Quand France 2 se lance aussi dans la diffusion des téléfilms de Noël :

La belle histoire de Noël :

Noël à Ashford

Canada, 2017
Diffusé sur France 2 le 23 décembre 

Poru scruter le programme télévisé en long et en large au mois de décembre, je n'avais jusqu'ici jamais vu France 2 diffuser de téléfilms de Noël. C'est donc selon moi une première (?) pour la chaîne ! Et elle a misé sur la qualité avec ce téléfilm. Lizzie Richfield est au chômage depuis peu mais sa soeur lui propose de devenir l'intendante d'une superbe maison, Ashford. La jeune femme va devoir organiser le dernier gala de Noël de la propriété, qui doit être vendue d'ici peu. Mais la grand-mère n'étant pas heureuse de quitter les lieux, Lizzie devra faire avec les tensions familiales pour tenter de préparer une belle fête.
J'aime tellement les histoires qui se passent dans des lieux chargés d'histoire que ce programme ne pouvait que me plaire. Lizzie est un personnage pas très original finalement mais on s'attache à elle. Elle décore la sublime maison Ashford avec le thème "les cloches d'argent", je ne pouvais donc qu'être comblée car j'adore voir les décorations de Noël des téléfilms. Et puis moi qui n'aime pas tellement les histoires d'amour, j'ai été ici assez surprise et même ravie. Pour visiter Ashford, c'est par .

Le plus esprit de Noël :

L'héritage de Noël

États-Unis-Canada, 2016 
Diffusé sur TF1 le 22 décembre 

Je vous l'avais déjà recommandé l'an dernier mais en le regardant une nouvelle fois, je suis encore totalement retombée sous le charme. L'ambiance de Noël y est telle que je la voudrais chaque année. Notre héroïne, Hannah Harper (Jill Wagner), se rend à Cookie Jar pour tenter de signer un contrat avec le patron de l'entreprise de sucreries "Les Friandises de Tante Sally". Son petit ami l'attend à New York pour fêter Noël mais celle-ci n'est pas prête de quitter la petite ville... Normal lorsque l'on dort dans une chambre nommée "Bonbon à la menthe" dans une auberge portant elle-même le doux nom de "Pain d'épice". Les décorations sont juste SUBLIMES et rien que pour cela, je vous le recommande. -> Direction Cookie Jar.


L'émission de Noël la plus illuminée :


Christmas Battle : les illuminés de Noël


Diffusé sur 6ter


Les illuminations de Noël qui passent dans ce programme sont justes ÉNORMES. Cela me paraît juste impossible d'avoir autant de guirlandes ! J'ai remarqué depuis quelques années que ceux qui mettent des guirlandes en France se font plus rare et cela me rend triste. 


Ce que j'ai pensé de l'un des rares téléfilms de Noël FRANÇAIS :

Coup de foudre à Noël

Création TF1

Que l'on ne s'emballe pas trop vite : il y a du moins bon et du bon. Mais il faut dire qu'il y a tout à inventer. Les téléfilms de Noël français sont rares voire quasi inexistants et c'est bien dommage. Quelle n'a pas été ma surprise quand j'ai appris la diffusion de celui-ci. Je suis contente, même si, finalement, il y a des mauvais points.
L'histoire est celle des téléfilms et pourra ennuyer les non amateurs du genre. Charlotte Marton, administratrice judiciaire, doit se rendre à Kiruna, en Laponie, pour fermer une entreprise de fabrication de jouets en bois. C'est Martial, le patron, qui l'accueille. La collaboration entre les deux ne va pas être simple...
Si le téléfilm est mal joué, l'histoire a réussit à me séduire par les magnifiques paysages de Laponie. J'ai quand même un peu rigolé. J'encourage donc TF1 à refaire des téléfilms de Noël !




JOYEUX NOËL À VOUS !

samedi 23 décembre 2017

"Le secret de Noël" d'Anne Perry

Titre original : The Christmas Secret

 

  Clarisse et Dominic Corde viennent tout juste d'arriver à Cottisham, dans la campagne anglaise. Le jeune religieux vient remplacer le pasteur, M. Wynter, et doit ainsi écrire le sermon pour Noël. Enfin, c'est ce qu'ils pensaient, jusqu'à ce que Clarice découvre son corps dans la cave. Elle se lance alors à la recherche de la vérité...
  Contrairement à La disparue de Noël et au Voyageur de Noël - les deux premiers tomes de la série "Petits crimes de Noël" - que j'ai lu, je suis beaucoup mieux rentrer dans cette histoire-ci. Je n'ai eu aucun mal à imaginer Cottisham, un petit village anglais sous la neige, avec ses habitants. J'ai beaucoup apprécié le jeune couple. Clarice m'a beaucoup plu car elle est pleine de bonne intention et cache un courage incroyable. À sa place, si j'avais découvert un cadavre, j'aurai laissé d'autres mener l'enquête... Dominic est quant à lui très prévenant avec son épouse et c'est touchant. 
  Il y a cependant eu un point qui m'a énormément dérangé. L'histoire se déroule en 1890 et l'auteure est très sensible à nous refaire vivre l'époque comme elle était. C'est très réaliste mais voilà, lire que Clarice fait le repas, s'occupe de la cheminée et du foyer m'a fait serrer les dents. J'ai beau comprendre qu'Anne Perry a été fidèle à l'époque, je ne peux vraiment pas le supporter !
  Du côté de l'enquête, ce n'était pas très original mais j'avais très envie d'avancer dans les pages quand même, afin de découvrir la vérité.

=> Le secret de Noël sonne pour moi plus positivement que les autres tomes de la série "Petits crimes de Noël" que j'ai pu lire. Mais Noël reste un prétexte car il apparaît uniquement à la fin. C'est vraiment dommage car c'est ce qui m'attire vers cette série.


Résumé : Lorsque le jeune Dominic Corde et sa femme Clarice arrivent à Cottisham, un charmant village de la campagne anglaise, pour remplacer Mr. Wynter, le pasteur, pendant la période de Noël, ils ont immédiatement le sentiment d'avoir découvert le lieu de leurs rêves. La beauté du paysage, l'accueil chaleureux des habitants, le confort du presbytère, tout les incite à se réjouir de ce séjour... jusqu'à la découverte du cadavre de Mr. Wynter dans la cave de leur maison. Le médecin conclut à une mort accidentelle mais Clarice, alertée par d'étranges indices, n'y croit pas une seconde. Qui a pu tuer un homme aimé de tous? Obstinée et courageuse, plus soucieuse d'écouter sa conscience que de se plier aux bonnes manières de la société victorienne, Clarice entreprend de percer les secrets les mieux cachés de ses adorables voisins...


Genre : Roman policier
Publié en 2006
Pages : 187
Anglais


Thème « Noël et ses merveilles » (12/12)

dimanche 17 décembre 2017

Les meilleurs téléfilms de Noël de la semaine #3 (11-17 décembre)

Décembre ne serait pas décembre s'il n'y avait pas les téléfilms de Noël. Les "ayant tous vus" (je vous jure !), je me considère comme une experte en la matière. Comme l'année dernière, je vais donc vous présenter chaque semaine de décembre les meilleurs téléfilms de Noël. Magie, esprit de fête, joie, anges, amour, mariage mais aussi disparition, tristesse, pauvreté... il y en a sur tous les thèmes et pour tous les goûts. La magie de Noël peut continuer !

Le plus inattendu :

Noël avec une star


États-Unis, 2016
Diffusé sur TF1 lundi 11 décembre

Un film de Noël dans un téléfilm de Noël, c'est du jamais vu pour ma part. Les stars sont bel et bien présentes dans les téléfilms de décembre, mais les personnages de stars le sont peu, c'est donc pour cela que Noël avec une star m'a plu. Matt est le maire de Homestead et tient également avec sa soeur un hôtel familial. La célèbre actrice Jessica McEllis vient tourner un film dans la charmante petite ville et logera dans l'hôtel. Avec son tournage, elle met la pagaille à Homestead, si habituée à ses traditions de fête.
Le téléfilm, qui est inédit, est vraiment charmant. Les personnages sont attachants et les traditions - concours de bonhomme de neige, batailles de boules de neige, fête des lumières le 24 décembre - donnent très envie d'y passer le 25 décembre. Ça vous dit aussi ? C'est par ici.

Le plus mariage (ou pas) :

Mariage sous la neige


Canada, 2017
Diffusé sur M6 le jeudi 14 décembre

Je l'attendais avec impatience quand j'ai vu le programme télévisé car l'actrice Kelly Rutherford - la fameuse Lily Van Der Woodsen que j'ai adoré dans Gossip Girl et qui a aussi joué dans Melrose Place - y joue. Je n'ai pas été déçue de son rôle car elle interprète aussi ici une femme riche dont la fille, Emily, va se marier. C'est sa cousine, Kelsey, qui va s'occuper de l'organisation du mariage. Mais Connor, l'ex petit ami d'Emily se joint aux préparatifs afin d'enquêter sur le futur mari... Le personnage d'organisatrice de mariage m'a plu car c'est un métier très tendance qui m'a déjà fait rêver et se marier à Noël me paraît toujours surréaliste car je trouve "dommage" de caler une fête sur une autre fête. Bref, ce téléfilm est à regarder jusqu'au bout car il est plein de surprises, même si la toute fin est exagérée... Mais un mariage à Noël, c'est super joli côté décoration ! Concernant le scénario, j'ai trouvé que certaines répliques tombaient à plat mais c'est peut-être dû à la traduction. Le mariage sous la neige, c'est par ici.

Le plus mystérieux :

L'admirateur secret de Noël


Canada, 2017

Après avoir été avocate, Emily a repris la pâtisserie de sa grand-mère. Lorsqu'elle reçoit un calendrier de l'Avent envoyé par une mystérieuse personne, c'est toute la petite ville de Neslon Creek qui est en émoi. Elle doit aussi faire face à la concurrence pour tenter de maintenir son commerce. Y parviendra-t-elle ? Ce téléfilm est charmant. Avec le décor des deux pâtisseries - dont l'une met en avant nos talents pâtissiers français - et cette histoire de calendrier intrigante, L'admirateur secret de Noël met l'eau à la bouche du début à la fin !

L'émission de Noël :


Mon plus beau Noël


Concours télévisé de Noël
Du lundi au vendredi sur TF1 à 18h15

C'est aussi une chanson de Johnny Hallyday mais là je vous parle bien de l'émission de TF1 diffusée tous les soirs de la semaine. Mon plus beau Noël reprend le même principe qu'Un dîner presque parfait mais version... Noël ! Je suis ravie par ce programme car il change un peu des téléfilms de Noël, tout en restant dans la thématique ! Quatre familles participent chaque semaine pour faire partager leur répétition du réveillon et tenter de remporter un beau chèque. Dans ce concours, sont notés la décoration, le menu, la tradition (= animation) et l'esprit de Noël à la fin de la semaine. Il y a bien évidemment un thème pour chaque soirée (Noël à l'américaine, chic et féérique...) et c'est ça qui est super. J'ai tout de suite adhéré à ce programme car il permet de trouver des idées pour son propre réveillon. L'émission est présentée par Valérie Damidot, que l'on avait découverte il y a quelques années avec Déco sur M6. Son regard est pas mal mais on devine très vite ses goûts personnels pour cette fête : karaoké, pommes de pin bombées amusements... Cela peut être agaçant si l'on n'est pas d'accord avec elle, mais ses conseils sont pour la plupart intéressants. Et grâce à cette émission, je me suis rendue compte qu'on peut voir une très belle décoration, mais ne pas avoir une superbe ambiance (cf. semaine 2). C'est cool de pouvoir regarder comment les autres fêtent Noël, alors si vous êtes vous aussi passionnés par cette fête, ne manquez pas ce concours !


On se retrouve la semaine prochaine, qui promet d'être très riche... ;-)